Vapotage : quelles sont les différentes techniques d’inhalation ?

Le vapotage devient en ce moment de plus en plus répandu. Pourquoi ? En réalité, c’est une nouvelle technique de fumer d’une manière classe et tout en préservant la santé des êtres humains. Si pendant longtemps, vous avez eu l’habitude de fumer de la cigarette classique et si vous remarquez que vous étiez dépendant de cela comme une drogue, il est temps de devenir un vapoteur. Ce concept aide les fumeurs à arrêter la dépendance à la drogue ainsi qu’aux substances toxiques présentes dans les cigarettes classiques. Cependant,  avec le vapotage, il y a deux types d’inhalation.

L’inhalation indirecte ou « MTL » : qu’est-ce que c’est ?

Si vous voulez savoir comment vapoter, vous devrez commencer par choisir le type d’inhalation qui vous convient. Il y a l’inhalation indirecte ou bien « MTL ». Ici, vous allez procéder au vapotage en deux étapes. Tout d’abord, vous allez aspirer la vapeur de l’e-cigarette par la bouche, ensuite, par le poumon. Cette méthode est conseillée spécialement pour les débutants. En effet, il se peut qu’elle soit plus facile. Seulement, l’équipement utilisé doit être de faible puissance, mais doit être plus résistant.

A propos de l’inhalation direct

L’inhalation directe est plus utilisée par les fans ainsi que les anciens, cela dit, des personnes expérimentées. Mais comment vapoter avec cette technique ? Certaines personnes connaissent cela comme « DL ». Ici, le but est d’aspirer la vapeur de la cigarette électronique par les poumons. Par rapport à l’inhalation indirecte, ici, il n’y a aucune étape à suivre pour conserver la vapeur dans la bouche. Si vous avez envie de procéder à cette technique, sachez que vous devriez vous procurer d’un équipement plus puissant. Notons simplement que cette méthode n’est pas conseillée pour les jeunes ainsi que les débutants qui viennent de s’y lancer.

Comment choisir entre inhalation directe et inhalation indirecte

Vous vous demandez certainement les astuces pour savoir comment vapoter ? En connaissant les deux méthodes les plus utilisées du moment, il vous est simple de faire le bon choix. L’inhalation indirecte est plus simple et plus fiable que l’inhalation indirecte. Et cela, malgré le fait que les avantages ainsi que les bienfaits sont les mêmes. Avec l’inhalation directe, il faut avoir une bonne habitude et surtout, il faut avoir de l’expérience en vapotage. Notons qu’avec les deux techniques, les équipements utilisés ne sont pas tout à fait les mêmes. En gros, c’est la « DL » qui est la plus compliquée.