Les avantages du vapotage par rapport au tabagisme

Entre cigarette électronique et tabac, les avis divergent. Si certains préfèrent rester dans leur zone de confort, d’autres plus craintifs préfèrent se lancer vers cette alternative révolutionnaire qu’est le vapotage. Des deux maux dirait-on, autant en choisir le moindre. Mais qu’est-ce qui pousse réellement les fumeurs à choisir les e-cig au détriment des cigarettes classiques ?

Vapoter, qu’est-ce que c’est ?

Globalement, vapoter signifie également fumer, mais fumer des cigarettes électroniques et non des classiques. Les matériels de vapotage produisent les mêmes effets pour les adeptes notamment en produisant la fumée destinée à être inhalée par les consommateurs. Une fumée d’un tout autre genre, une vapeur qui apporte les mêmes sensations, sans pour autant provenir de la même source ni de la même technique de transformation que la fumée des cigarettes traditionnelles. En effet, les e-cig sont moins nocives que ces dernières et présentent même des avantages considérables. Telles sont les différences vapotage tabagisme.

Quels sont les avantages du vapotage

De nombreuses personnes commencent à apprécier les nombreux avantages de la cigarette électronique sans parler de l’économie qu’elle génère. Le vapotage est à 95% moins nocif que son homologue classique, et cela pour différentes raisons. En effet, l’atomiseur chauffe doucement l’e-liquide sans le brûler, ce qui le transforme par la suite en vapeur. Les risques liés à la combustion sont donc réduits à zéro. De plus, ces e-liquides sont principalement composés de glycérol, de propylène glycol et d’arômes alimentaires qui sont des substances reconnues comme ayant un effet négatif négligeable sur l’organisme. Dans certains cas, le e-liquide peut contenir de la nicotine mais à faible dose. Par ailleurs, les endroits autorisés aux vapoteurs sont de plus en plus vulgarisés. Le vapotage engendre moins de saletés issues de cendres ou de mégots, mais surtout il est pratique car le dispositif est moins encombrant  et ne nécessite ni cendrier ni briquet.

Les précautions à prendre

Bien que le vapotage soit moins nocif pour l’homme, il présente également des risques non-négligeables. Certaines précautions sont donc à prendre pour ne pas tomber dans l’addiction et surtout, pour permettre aux fumeurs qui veulent arrêter, de se détacher de cette habitude qui leur empoisonne la vie. Le choix du e-liquide est important vu que certains contiennent des traces de nicotine et sont composés de cancérogènes bien qu’à faible dose. Pris en quantité importante, leurs conséquences prendront surement effet à long terme. Utiliser un matériel adapté est également à considérer quelle que soit la catégorie du fumeur. Des plus simples pour les débutants et des plus perfectionnés pour les grands fumeurs, le bon matériel permettrait de modérer le vapotage et de diminuer le risque de dépendance.

Peut-on cumuler patch anti-tabac et e-cigarette dans la même journée ?
La cigarette électronique est-elle le meilleur moyen pour arrêter de fumer ?