La cigarette électronique est-elle le meilleur moyen pour arrêter de fumer ?

Plusieurs millions de personnes meurent chaque année dans le monde à cause du tabac directement ou indirectement. La liste des maladies et affections liées au tabac est longue et croissante  qui comprend les maladies cardiovasculaires et le cancer. Pour lutter contre le tabagisme, la cigarette électronique est devenue un substitut dont l’efficacité réelle fait polémique

L’efficacité de la cigarette pendant le sevrage tabagique

Des fumeurs de longue date ont décidé d’arrêter de fumer avec la cigarette électronique. Pour réduire contre les risques de récidive, l’e-cigarette est ainsi efficace pour soulager les symptômes de manque comme les migraines, les troubles du comportement pour les gros fumeurs comme l’agressivité ou la perte d’appétit. Après quelques semaines, le corps du fumeur va s’adapter à la cigarette électronique et prendre progressivement la place de la cigarette ordinaire. Les médecins considèrent que le vapotage est moins dangereux  que la fumée de cigarette traditionnelle. Des études ont également démontré que vapoter joue le rôle d’un patch à nicotine.

Quels sont les avantages de la cigarette électronique par rapport à la cigarette ordinaire ?

L’un des avantages de la cigarette électronique est de permettre aux fumeurs de choisir le taux de nicotine qu’ils veulent consommer tous les jours. Pendant la durée du sevrage, le taux de nicotine pourra ainsi être contrôlé plus facilement par les tabacologues ou les médecins traitants.  Par rapport au tabac traditionnel qui produit de nombreux produits dangereux en plus de la nicotine, des produits chimiques, des hydrocarbures, du goudron, en plus de contribuer au tabagisme passif. Malgré son rôle actif dans la lutte contre le tabagisme, plusieurs polémiques ont conduit à un mouvement anti e-cigarette.

Les polémiques liées à la dangerosité et l’efficacité antitabac de la cigarette électronique

Depuis plusieurs semaines, des États américains ont décidé d’interdire la vente de la e-cigarette sauf autorisation des autorités compétente, ceci est dû au décès de plusieurs personnes ayant utilisé des cigarettes électroniques. Ils ont été victimes d’une infection pulmonaire foudroyante. En France, le vapotage est interdit dans les lieux publics depuis plusieurs mois à cause du risque de tabagisme passif qui est un risque pour les personnes vulnérables comme les jeunes enfants, les asthmatiques.

Par rapport à lutte contre le tabagisme, plusieurs professionnels de santé ont mis en doute l’efficacité réelle de la cigarette électronique, en plus certains arômes utilisés dans les e-liquides favoriseraient la dépendance plus rapide à la nicotine. Enfin, l’e-cigarette inciterait les jeunes à vapoter dès leurs plus jeunes âges constituant un nouveau marché lucratif pour les industriels du tabac sans prendre en considération les risques sanitaires.

Peut-on cumuler patch anti-tabac et e-cigarette dans la même journée ?
La cigarette électronique aide-t-elle à compenser les effets du sevrage tabagique ?